Produits devis commande

Accueil / CTED

DECHETS INERTES

Les déchets du "bâtiment"

Présentation

Depuis le mois de Janvier 2000, la Société Thouément exploite un centre de dépôt pour les matériaux inertes. Située dans la vallée du Leff le site de kerpointel couvre une superficie de 1.6 hectares. D'une capacité de stockage avoisinant les 200 000 tonnes, le site reçoit exclusivement des déchets classe III. (Voir la liste des matériaux admis plus bas). Ces déchets sont acheminer pour la plupart par des professionnels du bâtiment, mais l'accès est ouvert à tous.

Nous proposons également la récupération directement sur votre chantier des déchets inertes . Nous vous fournissons un big bag (consigné) et nous le rechargeons une fois que celui ci est rempli. Ce big bag est réutilisable.

Lieu d'enlèvement des sacs : Dépôt de La Lande ouvert du lundi au samedi 08:00 12:00 et 13:30 17:30

 

Fonctionnement

La décharge et la carrière ont un seul et même accès, protégé par une barrière. Une fois sur le site les deux activités sont bien séparées. Cette séparation se matérialise par la présence de panneaux de signalisation et de deux ponts bascule bien distincts. L'arrêt obligatoire sur le pont réservé à la décharge est l'occasion pour le responsable de contrôler la conformité du chargement. Après acceptation, le véhicule est dirigé vers la zone de dépotage. En cas de contrôle négatif le camion est systématiquement refusé.

Usagers du site

80% les entreprises du BTP; 15% les collectivités locales; 5% les particuliers

Matériaux admis :

Les matériaux inertes guide du ministère en pdf

Ardoise, béton, parpaing, brique non-plâtrière, carrelage, résidus de production de béton, produits routiers, matériaux dragage, terre, argile, boue, cailloux, faience, porcelaine, céramique, pavés, ciment, tuile.

Matériaux refusés

Boix, végétaux, papiers, tissus, cartons, plastiques ou produits issues du pétrole, matière adhésive, agent de jointement et de fixation, bidons et fûts (peinture produits chimiques), cuir, feraille, laine de verre, literies, moquettes, papiers, placoplâtre, verre, ploystyrène, sciure de bois, tonte de pelouse, torchis, mousse d'isolation, déchets dangereux, brique plâtrière.

(un doute? cliquez ici on vous répond)

Quelques chiffres

Il faut savoir que l'activité du bâtiment génère environ 18.8 millions de tonnes de déchets inertes, représentant 60 % du total de déchets produits par secteur.
Ces déchets inertes proviennent essentiellement du gros oeuvre et de la démolition de la structure des bâtiments. Dans la pratique, tout particulièrement pour les chantiers de démolition et de réhabilitation,
les matériaux du second oeuvre sont toujours mélangés avec ceux qui composent le gros oeuvre (béton armé, briques, parpaings, pierre...).L'activité du secteur des travaux publics produit environ 90 millions de tonnes de déchets inertes. On ne dispose pas actuellement de quantification détaillée par type d'activité (terrassement, activité routière, génie civil, VRD...),
par nature de déchets et par classe de déchets. L'étude cofinancée par l'ADEME et la FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics) en cours permettra de disposer de ces éléments.